Under Construction
Country Sector Sovereign / Non-Sovereign Title Commitment in UA Status Signature Date
Multinational Power Sovereign Multinational - Nigeria-Niger-Benin-Burkina Faso Power Interconnection Project 36,500,000 Implementation
Djibouti Power Sovereign Djibouti – Geothermal Exploration Project in the Lake Assal Region 10,740,000 Implementation
Multinational Power Sovereign Multinational - Projet d’interconnexion électrique Cameroun- Tchad (composante Tchad) 27,500,000 Implementation
Madagascar Power Sovereign Madagascar - Etude de faisabilité du projet de renforcement et d'interconnexion des réseaux de transport d'énergie électrique 1,000,000 Implementation
Multinational Power Sovereign Multinational - 225KV Guinea-Mali Electricity Interconnection Project 30,000,000 Implementation
Multinational Power Sovereign Multinational - 225KV Guinea-Mali Electricity Interconnection Project 30,000,000 Implementation
Mali Power Sovereign Mali - Mini Hydropower Plants and Related Distribution Networks Development Project (PDM-Hydro) 20,000,000 Implementation

CASE STUDY

19 Sep 2018

Afrique du Sud: se débarrasser du charbon

Country
South Africa
Tags
Energy Access
Afrique du Sud: se débarrasser du charbon

Après quelques années de faible croissance, l'Afrique du Sud a pris l'avantage en août 2016 sur le Nigéria, dont la population est trois fois plus grande, pour redevenir la plus grande économie d'Afrique, selon le Fonds monétaire international (FMI). La liste des réalisations du pays est solide: sa croissance démographique est désormais maîtrisée, son taux de fréquentation scolaire est le plus élevé d'Afrique subsaharienne, il attire le plus d'investissements étrangers sur le continent et, selon les statistiques, 85% de sa population a accès à l'électricité.

L'Afrique du Sud a un énorme appétit énergétique. Il représente près de 30% de la consommation totale d’énergie du continent, mais seulement 4,6% (55,4 millions d’habitants) de sa population2. Il possède le plus grand parc de véhicules sur le continent: 180 véhicules pour 1 000 habitants - l'Afrique du Nord n'a récemment dépassé la barre des 100 - contre une moyenne de 44 pour l'ensemble du continent3. En outre, la consommation finale de produits pétroliers a augmenté de 20% de 2004 à 2014.

Un réseau vieillissant et la domination du charbon

L’Afrique du Sud a cependant deux faiblesses:

  • En raison d’un manque d’investissements adéquats, le réseau électrique du pays est en mauvais état (un tiers des centrales est régulièrement inactif) et les réseaux fonctionnent en permanence à une capacité presque complète. Face à la croissance rapide de la demande, la compagnie d’électricité publique Eskom doit fréquemment recourir au délestage. Cela pose non seulement des problèmes à la population, en particulier dans les régions les plus pauvres, mais nuit gravement à l’activité industrielle et coûte à l’économie un point de croissance annuelle, selon les estimations du gouvernement.
  • Comme la Chine et l’Inde, la principale source d’énergie de l’Afrique du Sud est le charbon, qui fournit 92% de son électricité. L’Afrique du Sud est le septième producteur mondial de charbon et possède 95% des réserves totales de charbon de l’Afrique. Elle exporte même le quart de son approvisionnement, principalement en Inde. L’industrie minière est cependant inefficace, en proie à des grèves répétées et à une perte de compétitivité. Afin d’accroître la production d’électricité, Eskom a commencé en 2008 la construction de deux gigantesques centrales à charbon, Medupi et Kusile, d’une capacité installée de 4 800 mégawatts. Mais à la fin de 2016, les usines n'étaient toujours pas terminées et devaient faire face à des dépassements de coûts importants.

Ajouter un commentaire